CAPSA FOOD MISE SUR LES INSECTES POUR PRENDRE SOIN DE L’ENVIRONNEMENT

  • La compagnie laitière achète 15 % des parts d’ENTOMO AGRINDUSTRIAL.
  • Par ailleurs, fruit de cette participation, CAPSA mettra en marche un projet unique dans le secteur laitier espagnol qui lui permettra de transformer ses déchets organiques pour les intégrer de nouveau à l’économie en leur donnant une utilisation durable rentable (économie circulaire)

Granda, 26 septembre 2019

CAPSA FOOD a acquis 15 % des parts d’ENTOMO AGROINDUSTRIAL, une entreprise qui est à l’avant-garde technologique dans le domaine de l’économie circulaireRéduire les déchets pour les transformer en produits de haute valeur ajoutée et ainsi mitiger son impact sur l’environnement est l’un des grands défis d’entreprise du XXIe sièclesur lequel CAPSA FOOD travaille avec l’engagement maximal.

ENTOMO AGROINDUSTRIAL est une entreprise fondée et dirigée par Diego Amores et une équipe scientifique, qu’accompagnent également une équipe multidisciplinaire de professionnels, qui sont tous des référents dans leurs domaines de travail. Sa mission est de chercher des solutions industrielles pour le traitement de matière organique en utilisant des insectes. ENTOMO offre une solution technologique dans le domaine de l’écologie industrielle, qui développe des projets industriels de production d’insectes permettant de créer de la valeur à partir de la matière organique.

Sa technologie se base sur l’application industrielle de la mouche soldat noire. À travers sa production, grâce à des processus vérifiés, ENTOMO offre une haute capacité de conversion d’une grande variété de biodéchets. Ces processus permettent de transformer des matières premières à basse valeur ajoutée (biodéchets) en matières premières à haute valeur ajoutée. Parmi les produits que peut générer cette nouvelle industrie, ils séparent ceux destinés à l’industrie pharmaceutique et cosmétique (les peptides avec activité antimicrobienne, le chitosane avec différentes fonctions, ou les acides gras avec une capacité antibiotique), à l’industrie agro-alimentaire (la farine hydrolysée et les graisses destinées à l’alimentation animale, compost écologique) et l’élevage, entre autres. Il s’agit d’une technologie modelable qui peut être adaptée d’un restaurant à un supermarché ou à une centrale industrielle de transformation.

ENTOMO AGROINDUSTRIAL projette dans l’immédiat d’ouvrir le premier Centre de recherche européen pour l’étude de l’usage d’insectes en tant que « bioconverseurs ». Il s’agit d’une installation de 400 m2 avec un investissement de 500 000 € qui débutera ses activités en octobre prochain à Cehegín (Murcie), avalisée par la Commission européenne et par des institutions scientifiques espagnoles. Ce centre est conçu pour mener à bien une grande variété de validations de tout type de déchets industriels, et grâce à cela, créer des modèles appropriés de transfert technologique pour une large variété de clients. Ce centre permet également d’expérimenter avec de nouvelles technologies pour optimiser des processus et générer de nouveaux systèmes de production.

En ce sens, CAPSA FOOD, en plus de prendre une participation détenue, elle développera conjointement à ENTOMO un projet technologique et industriel pour transformer ses déchets et les réintégrer dans l’économie, en leur donnant de la valeur et en diminuant ainsi l’impact sur l’environnement.

Récemment, ENTOMO AGROINDUSTRIAL et SEMILLA Ipstar, membre de transfert de technologie de MELiSSA, un consortium international de recherche spatiale dirigée par l’Agence spatiale européenne, travaillent ensemble pour accélérer la transition envers une société circulaire en développant des technologies conçues pour des missions spatiales.

Par ailleurs, ils ont mis en marche le projet collaboratif FlyCycle qui leur permettra de porter la technologie en Colombie et en Inde dans le but principal de mettre en application un système capable de traiter différents déchets organiques produits dans les villes et les industries d’Amérique du Sud et d’Asie. Des stratégies de collaboration ont été établies avec des organismes gouvernementaux, des centres de recherche et des entreprises privées, pour apporter des outils alternatifs pour le traitement de la matière organique urbaine qui est générée dans ces pays, en améliorant ses stratégies de gestion de déchets.

ENTOMO AGROINDUSTRIAL, a parmi ses récompenses le prix Generacció organisé par DELOITTE et la fondation COTEC, le label PME Innovatrice, décerné par la Direction générale de recherche du ministère des Sciences, de l’Innovation et des Universités, le prix Entrepreneurs de l’Année (Conseil de l’Emploi, les Universités et l’Environnement de Murcie) et le prix Start-up de l’année de l’association Jeunes entrepreneurs de la Région de Murcie.

CAPSA FOOD MISE SUR LES INSECTES POUR PRENDRE SOIN DE L’ENVIRONNEMENT

  • La compagnie laitière achète 15 % des parts d’ENTOMO AGRINDUSTRIAL.
  • Par ailleurs, fruit de cette participation, CAPSA mettra en marche un projet unique dans le secteur laitier espagnol qui lui permettra de transformer ses déchets organiques pour les intégrer de nouveau à l’économie en leur donnant une utilisation durable rentable (économie circulaire)

Granda, 26 septembre 2019

CAPSA FOOD a acquis 15 % des parts d’ENTOMO AGROINDUSTRIAL, une entreprise qui est à l’avant-garde technologique dans le domaine de l’économie circulaireRéduire les déchets pour les transformer en produits de haute valeur ajoutée et ainsi mitiger son impact sur l’environnement est l’un des grands défis d’entreprise du XXIe sièclesur lequel CAPSA FOOD travaille avec l’engagement maximal.

ENTOMO AGROINDUSTRIAL est une entreprise fondée et dirigée par Diego Amores et une équipe scientifique, qu’accompagnent également une équipe multidisciplinaire de professionnels, qui sont tous des référents dans leurs domaines de travail. Sa mission est de chercher des solutions industrielles pour le traitement de matière organique en utilisant des insectes. ENTOMO offre une solution technologique dans le domaine de l’écologie industrielle, qui développe des projets industriels de production d’insectes permettant de créer de la valeur à partir de la matière organique.

Sa technologie se base sur l’application industrielle de la mouche soldat noire. À travers sa production, grâce à des processus vérifiés, ENTOMO offre une haute capacité de conversion d’une grande variété de biodéchets. Ces processus permettent de transformer des matières premières à basse valeur ajoutée (biodéchets) en matières premières à haute valeur ajoutée. Parmi les produits que peut générer cette nouvelle industrie, ils séparent ceux destinés à l’industrie pharmaceutique et cosmétique (les peptides avec activité antimicrobienne, le chitosane avec différentes fonctions, ou les acides gras avec une capacité antibiotique), à l’industrie agro-alimentaire (la farine hydrolysée et les graisses destinées à l’alimentation animale, compost écologique) et l’élevage, entre autres. Il s’agit d’une technologie modelable qui peut être adaptée d’un restaurant à un supermarché ou à une centrale industrielle de transformation.

ENTOMO AGROINDUSTRIAL projette dans l’immédiat d’ouvrir le premier Centre de recherche européen pour l’étude de l’usage d’insectes en tant que « bioconverseurs ». Il s’agit d’une installation de 400 m2 avec un investissement de 500 000 € qui débutera ses activités en octobre prochain à Cehegín (Murcie), avalisée par la Commission européenne et par des institutions scientifiques espagnoles. Ce centre est conçu pour mener à bien une grande variété de validations de tout type de déchets industriels, et grâce à cela, créer des modèles appropriés de transfert technologique pour une large variété de clients. Ce centre permet également d’expérimenter avec de nouvelles technologies pour optimiser des processus et générer de nouveaux systèmes de production.

En ce sens, CAPSA FOOD, en plus de prendre une participation détenue, elle développera conjointement à ENTOMO un projet technologique et industriel pour transformer ses déchets et les réintégrer dans l’économie, en leur donnant de la valeur et en diminuant ainsi l’impact sur l’environnement.

Récemment, ENTOMO AGROINDUSTRIAL et SEMILLA Ipstar, membre de transfert de technologie de MELiSSA, un consortium international de recherche spatiale dirigée par l’Agence spatiale européenne, travaillent ensemble pour accélérer la transition envers une société circulaire en développant des technologies conçues pour des missions spatiales.

Par ailleurs, ils ont mis en marche le projet collaboratif FlyCycle qui leur permettra de porter la technologie en Colombie et en Inde dans le but principal de mettre en application un système capable de traiter différents déchets organiques produits dans les villes et les industries d’Amérique du Sud et d’Asie. Des stratégies de collaboration ont été établies avec des organismes gouvernementaux, des centres de recherche et des entreprises privées, pour apporter des outils alternatifs pour le traitement de la matière organique urbaine qui est générée dans ces pays, en améliorant ses stratégies de gestion de déchets.

ENTOMO AGROINDUSTRIAL, a parmi ses récompenses le prix Generacció organisé par DELOITTE et la fondation COTEC, le label PME Innovatrice, décerné par la Direction générale de recherche du ministère des Sciences, de l’Innovation et des Universités, le prix Entrepreneurs de l’Année (Conseil de l’Emploi, les Universités et l’Environnement de Murcie) et le prix Start-up de l’année de l’association Jeunes entrepreneurs de la Région de Murcie.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *